*Anne de la maison aux Pignons verts*


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Across the Miles: Tales of Correspondence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivya
Modo Schtroumpfette "C'est du propre"
Modo Schtroumpfette
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 34
A connu d'abord le film ou les livres ? : Les livres
L'Anne préférée? : Le 3ème livre et le 1er film
localisation : Centre
Date d'inscription : 18/03/2005

MessageSujet: Across the Miles: Tales of Correspondence   Lun 27 Aoû 2007, 23:09

Ce qui suit est la traduction sensu stricto du site http://www.tickledorange.com , y compris les commentaires Wink . Ca a l'air pas mal, surtout qu'apparemment il y a pas mal d'histoires et de noms familiers qui reviennent (Anne, Gilbert, Shirley)! Je trouve ça intéressant, ça permet de voir un peu le cheminement de l'auteur...





Across the Miles: Tales of Correspondence

Par delà les Miles : Histoires de Correspondance





Par delà les Miles : Histoires de Correspondance a été édité en 1995 et contient 20 histoires redécouvertes et éditées par Rea Wilmshurst. C’était très spécial de lire le récit de Rea Wilmshurst indiquant la façon dont elle a découvert les nouvelles dans la postface de mon livre. Chaque histoire implique d'une manière ou d’une autre un billet, un journal, une lettre ou une certaine forme d'écriture :



"Une correspondance et une apogée" (1905)

"L'inspiration de Cyrilla" (1905)

"La lettre de Mlle Sally" (1910)

"L’arrangement de soeur Sara" (1905)

"La robe de soie de tante Caroline" (1907)

" La lettre du vieux camarade" (1907)

"Le billet à ordre" (1907)

"Les lettres d'amour D'Anna" (1908)

"A cinq heures le matin" (1905)

"Les lettres" (1910)

"Une heureuse erreur" (1904)

"Cornelia grandit" (1908)

"La fête d’anniversaire de tante Susanna" (1905)

"La proposition de Mlle Madeline" (1904)

"La fille et la photographie" (1915)

"La plaisanterie qui échoua" (1901)

"La proposition d'un millionnaire" (1907)

"Notre cerf-volant fugueur" (1903)

"La lettre de l’instituteur" (1905)

"La révolte de Mary Isabel" (1908)








"Une correspondance et une apogée" (Sunday Magazine, 20 août 1905 ; Family Herald, 27 septembre et 4 octobre 1905).

Sidney Richmond, vingt ans, écrit à un correspondant, John Lincoln, parti dans l’Est depuis quatre ans. Elle devrait être excitée quand il projette de venir lui rendre visite, mais elle est épouvantée parce qu’elle a menti dans ses lettres.



"L'inspiration de Cyrilla" (Epworth Herald, 25 novembre 1905)

Cyrilla Blair propose une idée pour s’occuper, elle et ses amies de pension (Carol Hart et Mary Newton) un jour terne et pluvieux. Cette histoire m'a rappelé l'histoire "Une inspiration de Noël" dans Christmas with Anne.



"La lettre de Mlle Sally" (Canadian Courier, 26 novembre 1910)

Willard Stanley demande à Mlle Sally, qui déteste les hommes, de l'aider à aménager et préparer sa nouvelle maison pour sa jeune mariée. Le secret est qu’il ne lui dit pas qui il veut prendre pour épouse.



"L’arrangement de soeur Sara" (Pilgrim, 1905, pp 11-12 ; Holland’s Magazine, Octobre 1907)

Cette histoire est racontée sous la forme d’une série de passages d’un journal intime après que Beatrice Mason éprouve le besoin de se confier ce que sa soeur Sara "ne comprendrait pas." Elle y confie sa romance et son amour pour Walter Shirley.



"La robe de soie de tante Caroline" (East ans West, 7 septembre 1907)

Patty et Carry Lea luttent dans la vie depuis la mort de leur père. Carry est invitée à un mariage et Patty à une fête, mais il y a seulement une robe mettable dans la maison, jusqu'à ce que Patty trouve une idée pour restaurer une vieille robe.



"La lettre du vieux camarade" (Blue Book Magazine, Avril 1907)

Peu commun de la part de LMM, cette histoire est racontée par le biais d’une perspective masculine. Paul (surnommé Polly) et son ami Ruggles s’amusent à écrire une lettre d'amour d’un vieil ami à Sylvia Grant.


"Le billet à ordre" (Zion's Herald, 20 septembre 1913)

Ernest Duncan travaille dur pour prendre soin de sa mère après la mort de son père. Tout va bien jusqu'à ce qu'une copie d'un vieux billet à ordre que le père d'Ernest avait précédemment payé resurgisse. Sans le vieux reçu, la famille Duncan ne sait pas comment les 1.100 dollars qu'ils doivent seront payés.



"Les lettres d'amour d'Anna" (National Magazine, janvier 1908)

Les soeurs Anna et Alma Williams vivent seules. Leur voisin Gilbert Murray est récemment parti à Exeter en croyant être engagé avec Anna, mais du point de vue d'Anna, elle est une femme libre. Anna refuse de répondre aux lettres de Gilbert et demande à Alma de lui écrire si elle pense que cela demande une réponse. Anna répond simplement en tant que "A. Williams," induisant ainsi Gilbert en erreur. C'est une de mes nouvelles favorites de LMM. Editée la même année qu'Anne des pignons verts, cette histoire comporte un Gilbert, un Charlie Moore (et non Sloane) et une Anna et une Alma, un groupe de noms très familiers.



"À cinq heures du matin" (National Magazine, juillet 1905 ; MacLean’s, septembre 1914)

M. Murray est un nouveau riche et un paresseux qui vit en pension dans une ferme. Il se réveille tôt, pour une fois, en raison du destin, et il rencontre une belle jeune fille qu'il surnomme Eve dans un endroit qu'il surnomme le Paradis.



"Les lettres" (National Magazine, novembre 1910 ; MacLean’s, décembre 1915)

Après la mort de son père, Isobel Shirley craint de vivre seule sans personne pour qui travailler et vivre, mais elle trouve une consolation sous la forme de lettres hebdomadaires qu’elle reçoit d'un inconnu qui l'encourage et la stimule. Cette histoire est très douce avec le nom "Shirley" à nouveau qui nous est si familier.



"Une heureuse erreur" (Girls' Companion, 24 janvier 1904)

Nan est clouée au lit avec une cheville foulée, et sa soeur Maude est absente, car elle assiste à un pique-nique. Maude écrit un billet pour inviter Florrie Hastings à venir faire de la compagnie à Nan, mais elle écrit accidentellement Florrie "Henderson" à la place.



"Cornelia grandit" (Pictoral Review, octobre 1908)

Le lecteur voit grandir la jeune Cornelia à travers les passages de son journal. L'histoire contient une rengaine familière : "'Appelez-moi Cornelia.'".



"La fête d’anniversaire de tante Susanna" (New Idea Women's Magazine, Février 1905)

Tante Susanna raconte à Nora May l'histoire d'Anne Douglas et de Gilbert Martin, ainsi que le cadeau d'anniversaire qu’elle leur a fait. Encore une Anne et un Gilbert ! Wouaw!



"La proposition de Mlle Madeline" (Modern Women, septembre 1904 ; Westminster, Décembre 1913).

Mlle Madeline reçoit sa première demande en mariage par Cecil Thorne après une discussion avec sa nièce (Lina) récemment fiancée, lui disant qu’elle voudrait avoir au moins une demande en mariage dans sa vie.



"La fille et la photographie" (MacLean’s, mai 1915 ; également édité dans une version légèrement différente en tant que "une fille et une image", Farm and Fireside, 10 août 1907).

Curtis tombe amoureux d'une fille sur une photographie que possède son ami Peter Austin. Il demande à Peter de demander à la fille de correspondre à lui, et Marian Lindsay et lui tombent amoureux à travers leurs lettres. Mais quand il projette de rencontrer Marian, il réalise que la photo ne correspond pas au nom de sa correspondante.



"La plaisanterie qui échoua" (Household Guest, 1901 ; Presbyterian Banner, 16 Mars 1911).

Deux jeunes filles snobs jouent un tour à l’impopulaire Grace Seeley en lui écrivant une lettre de la part de Sidney Hill l'invitant au bal d'étudiants.



"La proposition d'un millionnaire" (Amulet Magazine, 1907)

Écrit comme un journal intime, Katherine, "Kitty", refuse la demande en mariage de son voisin et ami d'enfance, Jack Willoughby, et part à Montréal pour tenter de rencontrer un homme riche comme sa soeur Alicia. C'est une histoire très agréable avec une scène de demande en mariage très semblable à la première demande de Gilbert à Anne Shirley.



"Notre cerf-volant fugueur" (New Idea Women's Magazine, octobre 1903)

Philippa et Claude Leete vivent seuls avec leur père dans un phare sur une île. Philippa relate l'histoire des aventures de leur cerf-volant, où ils raccommodent un trou dans leur plus beau cerf-volant avec une vieille lettre, le perdent, et ce qui se produit ensuite.



"La lettre de l’instituteur" (Sunday Magazine, 4 juin 1905 ; Holland’s Magazine, août 1914).

L’instituteur écrit chaque jour des lettres d'amour à Una Clifford, pleines de son affection et de passages fleuris, mais qu'il n'a jamais l'intention de lui envoyer. Cependant, les lettres lui sont envoyées.



"La révolte de Mary Isabel" (Blue Book Magazine, décembre 1908)

Mary Isabel Irving s’est faite marcher sur les pieds par sa soeur Louisa toute sa vie. Elle a seulement un secret que sa sœur ne connaît pas. Quand Mary Isabel reçoit une longue lettre perdue, elle se rend compte qu'elle doit vivre sa propre vie et échapper l’emprise que sa sœur a sur sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gracinda
Modo Petite Schtroumpfette
Modo Petite Schtroumpfette
avatar

Nombre de messages : 2585
Age : 34
A connu d'abord le film ou les livres ? : le film
L'Anne préférée? : choix difficile...
localisation : 94
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Across the Miles: Tales of Correspondence   Mar 17 Fév 2009, 00:52

Hé hé!! Je viens de le recevoir!!! Very Happy
Il faut vraiment être aux aguets sur Amazon pour espérer voir le prix descendre. J'ai eu ce coup de chance le mois dernier, il était à 13-14€ avec les frais de transport, mais j'avais déjà été évincé il ya quelques de mois de cela...
J'ai hâte d'être à juin pour le commencer. Il m'a l'air super et la dame sur la couverture me fait pus que penser à LMM... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie
ma langue marche 24/24
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 29
A connu d'abord le film ou les livres ? : les livres...
L'Anne préférée? : Anne des Pignons Verts...
localisation : Bretagne
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Across the Miles: Tales of Correspondence   Lun 01 Fév 2010, 14:33

Je viens de le recevoir (légèrement abîmé, vive le soin apporté aux emballages des colis!) et le quatrième de couverture me donne trop envie de commencer la lecture: " Les histoires de ce recueil nous transportent dans un monde que nous croyons avoir quitté, un monde qui est légèrement démodé mais dont les valeurs et les préoccupations nous concernent encore, un monde dans lequel nous entrons gaiement". La couverture est vraiment jolie. Petite question à celles qui l'ont lu, y a-t-il une ou des nouvelles qui vous ont davantage plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gracinda
Modo Petite Schtroumpfette
Modo Petite Schtroumpfette
avatar

Nombre de messages : 2585
Age : 34
A connu d'abord le film ou les livres ? : le film
L'Anne préférée? : choix difficile...
localisation : 94
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Across the Miles: Tales of Correspondence   Lun 01 Fév 2010, 14:55

Je crois qu'il n'y a que moi et Olivya qui avons acquis ce livre ( et LiLou peut être!?) et pour ma part, je n'ai malheureusement pas encore eu "le moment opportun" pour l'entamer .... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie
ma langue marche 24/24
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 29
A connu d'abord le film ou les livres ? : les livres...
L'Anne préférée? : Anne des Pignons Verts...
localisation : Bretagne
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Across the Miles: Tales of Correspondence   Lun 01 Fév 2010, 15:31

gracinda a écrit:
pour ma part, je n'ai malheureusement pas encore eu "le moment opportun" pour l'entamer ....

D'un côté c'est rassurant de se dire qu'il nous reste encore des romans ou des nouvelles de LMM à lire, le jour où j'aurai tout lu, je serais super triste de savoir qu'il n'y aura plus rien de nouveau à découvrir, c'est tellement agréable de commencer un de ses livres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gracinda
Modo Petite Schtroumpfette
Modo Petite Schtroumpfette
avatar

Nombre de messages : 2585
Age : 34
A connu d'abord le film ou les livres ? : le film
L'Anne préférée? : choix difficile...
localisation : 94
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Across the Miles: Tales of Correspondence   Lun 01 Fév 2010, 19:00

Virginie a écrit:
D'un côté c'est rassurant de se dire qu'il nous reste encore des romans ou des nouvelles de LMM à lire, le jour où j'aurai tout lu, je serais super triste de savoir qu'il n'y aura plus rien de nouveau à découvrir, c'est tellement agréable de commencer un de ses livres
Complétement!! c'est pourquoi je tarde un peu à les lire enfaites lol... c'est pour me garder encore "du plaisir"!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Across the Miles: Tales of Correspondence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Across the Miles: Tales of Correspondence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THE PURSUIT TALES ? all of a mind trick
» Le dernier né : Feery Tales
» Tales of Buffy
» Oxanna Prescott • tales of a curious blonde woman
» 8 miles (film avec eminem en vedette)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*Anne de la maison aux Pignons verts* :: Lucy Maud Montgomery :: Ses autres livres :: Livres non traduits-
Sauter vers: